Test de l’aspirateur robot yeedi vac max

 

L’aspirateur robot yeedi vac max est une amélioration du yeedi vac hybrid, idéal pour les « grandes » maisons, notamment grâce à son autonomie annoncée de 200 minutes.

Autre point qui le place au niveau des aspirateurs robots plus haut de gamme : sa puissance d’aspiration de 3000 Pa (alors qu’on est plutôt aux alentours de 2000 Pa chez les autres fabricants).

Au niveau des réservoirs, on est sur des caractéristiques classiques, avec un bac à poussières de 450mL et un réservoir d’eau de 240mL.

 

 

Présentation et unboxing du yeedi vac max

 

L’aspirateur est livré avec une serpillère en tissu et 5 lingettes jetables.

Il possède une brosse rotative latérale, qui sera à clipser lors de la première utilisation.

 

 

 

Le yeedi vac max et ses accessoires

 

 

 

 

Sous la station de charge, 2 ergots permettent de ranger l’éventuel surplus de câble.

 

 

 

Sous le capot se trouve le bouton d’alimentation ainsi que le bac à poussière. On a aussi un petit accessoire qui permettra de dépoussiérer le filtre mais également d’enlever les cheveux coincés dans la brosse cylindrique.

 

 

Sous le capot : le bac à poussière, le bouton d’alimentation, le bouton reset et l’accessoire de nettoyage

 

 

 

Avec son coloris blanc mat, l’aspect est très sympa.

 

Le yeedi vac max utilise la technologie Visual-SLAM pour la navigation, là où la majorité des autres aspirateurs utilise une technologie laser, il n’y a donc pas de capteur qui dépasse sur le dessus du robot. Ainsi, le yeedi vac max est moins haut que les concurrents, ce qui permettra de passer plus facilement sous les meubles, tables basses et lits.

 

 

Sous le robot, on peut voir les différents capteurs, la brosse cylindrique centrale, la brosse rotative latérale et la plaque sur laquelle on peut disposer la serpillère.

Le dessous du yeedi vac max.

 

Caractéristiques

Puissance d’aspiration : 3000Pa
Batterie : 5200mAh (annoncée pour 200mns d’autonomie)
Capacité du réservoir à poussière : 450mL
Capacité du réservoir d’eau : 240mL
Connexion : WiFi
Compatible Amazon Alexa et Google Home
Détection et nettoyage avancée des tapis
Diamètre : 34,5cm
Hauteur : 7,4cm

 

 

Première utilisation et création de la cartographie

 

 


Avant la première utilisation, il est préconisé de réaliser une charge complète

 

 

Il n’y a plus qu’à installer l’application yeedi, disponible sur iPhone ou Android, en scannant le QR code présent sur le robot. L’installation et la configuration se font très rapidement, en tout cas pour ma part il n’y a eu aucun soucis, là où parfois on peut rencontrer des difficultés avec ce genre d’appareils à connecter en wifi.

 

En moins de 5 minutes, on peut lancer le premier nettoyage. Pour cette première cartographie, j’ai pour ma part enlevé les jouets qui traînaient au sol, afin de faciliter la tâche du robot.

Le robot commence le nettoyage et la cartographie en effectuant des va-et-vient d’un bout à l’autre de la pièce.

 

 

La carte se crée au fur et à mesure

 

 

Quand le robot a terminé sa tâche, il retourne à la base et la carte est ainsi complète. Chez moi, cela aura pris 40 minutes pour environ 30m².
La carte est pour ma part parfaitement créée, le robot a bien défini les murs et le contour des meubles et autres endroits où il ne peut pas accéder.
Il s’agit d’une grande pièce ouverte à la forme assez simple, sans trop de meubles, ni de passages étroits et aucun tapis, à voir si la cartographie est aussi bonne dans d’autres configurations.

 

 

 

La carte finale, où l’on peut voir l’espace à nettoyer en bleu clair et les meubles en bleu foncé

 

 

Si on a plusieurs pièces, différentes zones seront automatiquement créées.
Mon rez-de-chaussée est constitué d’une seule pièce, le robot a donc créé une seule zone. Premier point dommageable que l’on note : il n’est (pour le moment?) pas possible de créer soi-même plusieurs zones, pour par exemple demander au robot de nettoyer uniquement autour de la table de la salle à manger après le repas.

Il y a cependant un onglet « personnalisé », où l’on peut définir soi-même l’espace à nettoyer (mais qu’il ne semble pas possible de sauvegarder). On peut aussi définir des limites virtuelles où le robot ne devra pas passer.

 

 

La cartographie et les déplacements s’affineront après plusieurs aspirations.

 

 

Test du yeedi vac max

 

L’application est très simple d’utilisation, et permet de sélectionner rapidement plusieurs options : le débit d’eau pour le mode serpillère, la puissance d’aspiration, le volume des messages vocaux, etc.
On peut également définir des programmes de nettoyage, et utiliser le robot avec les assistants vocaux Google et Alexa.

 

 

L’application yeedi est très simple d’utilisation

 

Avec sa puissance de 3000Pa, les saletés sont aspirées très facilement, même en laissant la puissance d’aspiration au niveau « standard ».
Chez moi, avec 2 enfants en bas âge et donc de nombreuses miettes et saletés partout après chaque repas, le sol a été laissé propre à chaque fois (sauf lors des 2 premières fois, une petite bande à un endroit près du pied de table, où avaient été laissées quelques miettes. Depuis, je n’ai plus eu ce soucis. Il est de toute façon possible de dire au robot de passer une seconde fois à cet endroit en délimitant une zone personnalisée)

 

 

 

Le yeedi vac max aspire facilement les saletés et miettes

 

 

Comme on l’a indiqué, un mode serpillère est présent. Il suffit de remplir le réservoir d’eau tiède, qui peut contenir 240mL.

 

Le réservoir d’eau du yeedi vac max

 

 

Comme souvent, ce mode serpillère ne remplacera pas un lavage manuel, mais pour les petites taches du quotidien ou pour laisser un sol propre en permanence, cela suffit amplement.

 

Le mode serpillère

 

Le yeedi vac max possède deux pieds crantées qui peuvent surélever le robot, afin que celui-ci puisse passer facilement sur des pieds de chaise plats, de table ou autre.
C’est notamment très utile sur les tapis, sur lesquels le robot pourra également aspirer. Il détecte automatiquement les tapis et désactive le mode serpillère à ce moment. Et si vous avez activé le mode automatique pour l’aspiration, celle-ci passera en mode max+ le temps d’aspirer le tapis. N’ayant pas de tapis, je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité.

 

 

Les roues du yeedi vac max permettent de le surélever si nécessaire

 

Après quelques semaines d’utilisation, le robot n’est pour l’instant pas resté bloqué chez moi, là où mon ancien robot restait parfois coincé sur le pied de table.

 

La station de vidage automatique

Il est possible d’ajouter au yeedi vac max la station de vidage automatique, nommée yeedi station.

 

Le carton de la yeedi station

 

Il suffit de remplacer la base de chargement initial par cette station de vidage. A la fin du nettoyage, le robot se dirigera vers la station, et le contenu du réservoir de l’aspirateur sera automatiquement aspiré dans la station. A l’intérieur de cette dernière se trouve un sac à poussière, qu’il faudra nettoyer ou changer lorsqu’il est plein.

 

L’aspirateur robot retournera à la station de vidage après chaque passage

 

Verdict

Le yeedi vac max, grâce à sa puissance, enlèvera la majorité des miettes et poussières de votre sol. Il passe pratiquement partout grâce à ses roues crantées, sa faible hauteur et sa technologie de cartographie qui semble fiable. On constate cependant parfois quelques petites miettes qui restent au sol, il aurait peut-être été judicieux d’ajouter une seconde brosse rotative, sur le côté gauche.

Le mode serpillère reste utile, mais ne vous attendez pas à enlever une grosse tache incrustée, comme avec la plupart des robots proposant ce mode.

 

La station de vidage est un petit plus, mais pas indispensable. Surtout si comme moi on utilise quasiment tout le temps le mode serpillère, on doit quand même manipuler le robot toutes les 2 ou 3 utilisations afin de remplir le réservoir d’eau.

 

Très facile d’utilisation, l’application est relativement bien faite et va à l’essentiel. En quelques minutes, tout est réglé et le robot est prêt à aspirer.

 

En point négatif, on peut regretter l’absence de création de zone dans l’application.

En conclusion, c’est un bon aspirateur robot à un prix très bien placé par rapport à ses caractéristiques. Si vous regardez un aspirateur concurrent avec la même puissance et batterie, les prix seront plus élevés.

Si la puissance et l’autonomie élevée ne sont pas des critères importants pour vous, vous pouvez vous tourner vers le yeedi vac hybrid, qui sera un peu moins cher.

 

Le yeedi vac max est disponible au meilleur prix sur Amazon, ainsi que la station de vidage automatique yeedi station. L’ensemble est également commercialisé sous le nom de yeedi vac station.

 

Le robot yeedi vac max m’a été fourni gratuitement pour la réalisation de ce test.